Ouvrons un nouvel acte démocratique

Imprimez et diffusez le flyer

La démocratie s’apprend par la pratique. La citoyenneté exprime d’abord un comportement qui qualifie les valeurs de la vie sociale et du vivre ensemble.

« Être citoyen » ce n’est pas seulement être sujet et acteur du système institutionnel. L’avenir démocratique appartient à celles et ceux qui feront l’effort de se réinventer.

En tant que citoyennes et cioyens, il nous faut montrer notre impatience de voir changer la manière de défendre Orléans, de gérer Orléans, de faire de la politique à Orléans.

Exiger la transparence et co-construire les politiques publiques

Nous proposons de confier à un·e élu·e de l’opposition la vice-présidence de la commission des finances de la ville pour offrir à ce contre pouvoir tous les moyens nécessaires au contrôle et au suivi de l’exécution du budget.

Nous proposons d’expérimenter le jugement majoritaire dans le cadre de référendums locaux sur des projets majeurs pour la ville. Ce nouveau mode de scrutin permet de voter par valeurs et donc de sortir des choix binaires du vote traditionnel. Cela semble très utile pour les grands projets.

Nous proposons de créer un observatoire municipal des dérives sectaires et communautaires afin de d’analyser les logiques identitaires dans notre ville et de trouver des solutions pour les déconstruire. Nous refusons les discours et les réactions simplistes.

Redéfinir profondément l’organisation du territoire

Nous proposons de transférer les compétences du Département du Loiret à la Métropole d’Orléans afin de rendre plus cohérentes les politiques publiques, sociales en particulier, à l’échelle de notre bassin de vie. Cela doit aussi s’accompagner d’un objectif ambitieux de présence des services publics car ce sont eux qui permettent de déterminer la proximité.

Nous proposons de doubler le nombre de quartiers et d’élu·e·s de quartiers car c’est à ce niveau que l’innovation peut s’exercer et que de nouveaux outils de démocratie peuvent être expérimentés. La délimitation des quartiers se doit d’être plus précise car ils méritent de ressembler davantage à de petits villages, avec des histoires singulières. Sachons rester une ville à taille humaine.

Soutenez ces propositions

Rejoignez-nous

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s