Une monnaie locale comme réponse à la crise ?

La crise sanitaire que le monde traverse depuis plusieurs semaines va s’effacer petit à petit pour inexorablement laisser place à un autre type de crise, tout aussi violente : économique et sociale.

Cette crise, selon la définition-même du mot, n’est pas qu’une menace, c’est aussi une opportunité. Celle de réinventer notre société et trouver des réponses adaptées à ce que nous vivons localement. « Penser global, agir local ».

Concrètement, dans le choc qu’est déjà en train de subir le secteur marchand, l’hôtellerie et la restauration est le premier à souffrir. Devant nos yeux, plusieurs commerces mettent déjà la clé sous la porte. Pour qu’un maximum d’entre eux puissent surmonter la crise, les aides sur leurs charges ne suffiront pas, des mesures d’incitation à la consommation seront nécessaires. De même pour le secteur culturel qui s’inquiète d’être le premier sacrifié au nom de l’économie de marché. De nombreux projets devront être très largement soutenus, encore plus qu’à l’accoutumée.

Pour ces raisons, et pas seulement philosophiques, nous demandons en urgence le lancement d’une concertation sur la création d’une monnaie locale à Orléans.

De quoi s’agit-il ? Une monnaie locale, reconnue par la Loi depuis 2014, est complémentaire à l’euro puisqu’elle est indexée sur celui-ci. Elle ne peut être utilisée que sur un territoire restreint, celui de la métropole par exemple. Cela comporte un avantage : les titres de paiement, billets ou cartes électroniques, ne peuvent servir qu’à des échanges locaux, que ce soit les commerces de quartiers avec leur clientèle ou les entreprises avec leurs fournisseurs. Elle encourage donc les circuits courts. Son mode de gestion, qui se situe obligatoirement dans le champ de l’Économie sociale et solidaire, apporte un autre avantage notable : la possibilité de financer des projets de solidarité, dans une dynamique environnementale ou culturelle, par exemple.

Il existe de belles initiatives solidaires à Orléans. Le succès de La Gabare en atteste fièrement. Et nous pouvons passer à l’étape supérieure, redonner du sens à l’argent et à nos échanges. Une monnaie locale pourrait être un moyen décisif pour résoudre la crise qui s’annonce. Elle permettrait d’imaginer des dispositifs pour inciter à consommer dans les commerces locaux adhérant à la démarche. Elle serait un outil durable pour préparer la nécessaire transition écologique.

Tous Orléans est un groupe de réflexion et d’action citoyennes, créé par des femmes et des hommes aux multiples compétences professionnelles et connaissances de la vie économique, qui se veut force de proposition émanant du terrain. Toutes vos idées, suggestions, contributions sont bienvenues : tousorleans@gmail.com.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s